Fêtes de fin d'année

Décembre est déjà là. Et qui dit décembre dit fêtes de fin d’année. Pendant ces fêtes, chacun cherche à être auprès des personnes qu’il aime ou apprécie. Nous les femmes aimons bien fêter avec nos hommes ou du moins ceux qu’on croit être nos hommes. Mais c’est cette période que ces derniers, certains en tout cas, choisissent généralement pour se volatiliser ou rompre. Eh bien, mesdames si malheureusement c’est le cas pour vous ces fêtes, ne vous enfermez pas chez vous à pleurer quelqu’un qui ne vous mérite point. Nous allons concocter ensemble un programme alléchant pour ces fêtes afin de vivre une superbe fin d’année même si la « goubestine » est passée par là!
1- Un plan film chez vous

Vous pouvez rester à la maison pour fêter devant de bons films (comiques de préférence pour rire à gogo et oublier les soucis) avec un bon pop-corn ou autres amuse-bouche, des jus, de la sucrerie ou des boissons alcoolisées. Puisqu’il s’agit des fêtes, pourquoi ne pas se lâcher surtout que vous êtes à la maison et donc en sécurité pour faire des folies. Vous pouvez mettre la musique et déconner un max en dansant comme jamais, peu importe que vous soyez une virtuose ou non de la danse. Ce sont les fêtes, je ne crois pas que la mairie s’offusquera si vous mettez le volume à fond! Le but est de se réveiller le lendemain des fêtes et se dire : je me suis mieux amusée seule qu’en étant avec quelqu’un !

2- Une sortie entre copines

Si vous avez horreur de rester seule pendant les fêtes, vous pouvez organiser une sortie avec vos copines. Mais attention ! Ce ne sont pas elles toutes qui sont dans votre cas. Alors invitez uniquement que celles qui sont dans votre situation pour ne pas avoir à entendre un « désolé, je sors avec mon homme aujourd’hui, on ira fêter en amoureux » et souffrir plus. Forcément vous saurez quelles sont vos « collègues » car entre femmes et copines on se dit presque tout et on connait la situation de chacune. Vous n’aurez pas le temps de sentir le « goumin » si vous et vos copines vous amusez à fond ! Les boites de nuit, restaurants, glaciers et autres seront des lieux propices pour vous distraire. Mais surtout éviter de vous conter vos soucis amoureux pour ne pas rendre la soirée morose.

3- Le plan veillée religieuse

Pour les chrétiennes, c’est l’occasion de vous rapprocher davantage de votre Dieu. Pendant les fêtes, des veillées religieuses sont organisées à profusion dans les églises et lieux de culte. Vous pouvez y participer. Surtout qu’on y danse souvent comme pas possible et qu’on se défoule à la gloire de Dieu, bien sûr. Cela vous permettra aussi de prier pour obtenir plein de grâces du Tout-Puissant.
Et je vous affirme que quand Dieu ne permet pas une chose dans votre vie, c’est qu’Il vous réserve quelque chose de plus grand et de plus glorieux.
Il ne sert donc à rien de se morfondre sur quelqu’un qui n’aurait surement pas fait votre bonheur et qui n’était pas à votre hauteur.

Quel que soit « l’enjaillement » que vous aurez choisi pour ces fêtes, ayez toujours à l’esprit qu’il ne sert à rien de déprimer pour une personne qui ne vous méritait certainement pas. Et dites-vous que des jours meilleurs vous attendent !

Aurenzo Amsa                       

 

S’enjailler : s’amuser
Goubestine, goumin : chagrin, déception amoureuse
 
Vous trouverez une autre version de cet article sur www.keur2femme.net 

One thought on “Comment « s’enjailler » seule en période de fêtes quand on est « goubestinée » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *